Je suis sociologue, maître de conférence à l’Université Paris-Est / Marne-la-Vallée et chercheur au LISIS (laboratoire interdisciplinaire sciences innovations sociétés). Je dirige le master « Communication des Entreprises et Médias Sociaux » à l’université Paris Est / Marne-la-Vallée.

Mes recherches portent sur l’innovation dans le monde des médias et de la communication. J’étudie tout particulièrement les implications morales et politiques liées à l’usage des nouvelles technologies par les professionnels (journalistes, communicants et publicitaires) et le grand public.

En 2006, j’ai soutenu une thèse de sociologie sur le contrôle de la publicité à la télévision française depuis 1968. J’en ai fait un livre : Et maintenant une page de pub ! Une histoire morale de la publicité à la télévision française (1968-2008). J’y étudie la manière dont les contemporains (téléspectateurs, militants, fonctionnaires, professionnels du droit) ont imposé des contraintes à des spots publicitaires qui ont sans cesse joué avec les normes politiques et morales d’une société française en pleine transformation.

Depuis 2008, mes travaux portent sur l’usage des nouvelles technologies dans le monde de la presse, en France et aux Etats-Unis. En collaboration avec Eric Dagiral, j’ai notamment analysé la manière dont l’essor de la presse en ligne donne lieu à une transformation des formats journalistiques (essor des contenus audiovisuels, de l’information par les bases de données) et du travail des journalistes. Aujourd’hui, j’étudie de quelle manière les croisements actuels entre les mondes informatiques et les mondes journalistiques transforment le rôle de la presse en démocratie à travers l’essor du « journalisme de données ».

couv_RESEAUX_178-179

Je suis membre des comités de rédaction des revues Réseaux et Terrains & travaux.

En intervenant dans les médias ou en publiant des chroniques, j’essaie de comprendre de quelle manière les innovations actuelles transforment le rôle du journalisme dans notre démocratie.